Presentation

Artiste pluridisciplinaire, peintre prodige, mais également sculpteur, auteur de videos, de performances, Stephan Balleux est l'enfant d'un siècle au cours duquel la récolte des images constitua l'acte inaugural de la création. En cela, bien que peintre, il hérite du doute à l'égard de la peinture inoculé par Marcel Duchamp et prolongé par les démarches sérielles du Pop art et de l'art conceptuel. Il peint à partir d'une cueillette d'images déjà là, il diffère l'acte proprement dit de peindre en collectionnant. Son ambition de peintre est alors entièrement occupée par une entreprise de dé-figuration.Mais celle-ci ne se réduit pas à la simple destruction, à une commune dévastation opérée par une quelconque bad painting et il y a une sorte de paradoxe dans les moyens mis en œuvre par Stephan Balleux pour dé-figurer : c'est depuis une puissance virtuose de figurer ce que l'artiste dé-figure. Le symbole de ce paradoxe réside dans cet étrange magma de peinture, balayé sauvagement tout autant que méticuleusement détaillé dans le moindre de ses plis et de ses vagues que l'artiste nomme « blob » et qui constitue l?emblème de toute sa production d'images peintes.

Cette forme artificielle semble dotée, dans beaucoup d'œuvres, de la qualité d'apesanteur d'un nuage. Forme suspendue, en attente, elle vient questionner des images banales afin de révéler un nouveau sens.  A l'inverse, invasive, à l'assaut des monuments, des activités humaines, elle envahit les visages et semblent tout recouvrir. Ainsi de cette série de portraits que nous présentons, figues de femmes, de séductrices ou de mères ? dont certaines proviennent de notre imaginaire collectif, qui semblent en prise avec leur devenir informe, une sorte de futur antérieur.

Et c'est justement ce trouble, cette impossibilité de fixer les êtres et leur identité, mais qui s'étend ici également à la matière même, qui est sans aucun doute une des bases du travail de Stephan Balleux. Trouble qui s'articule, s'exprime principalement à travers l'idée de flou, en tant que traitement mais aussi en termes de réception : « Aucune image n'échappe au flou, aucun son, à la dispersion. Le réel lui-même est tissu de vague. Car le flou ne cesse de questionner notre perception et notre représentation du monde et de les relancer, comme s'il recelait ou énonçait une promesse de netteté, de connaissance, de beauté, d'un au-delà du trouble? Le flou est un passage obligé dans notre rapport au monde et aux œuvres ». Trouble identitaire, de la matière au travers de ces déterritorialisations et de ses travestissements, mais aussi de l'artiste qui se remet en question. En effet, au-delà de la nature diversifiée et troublante des oeuvres proposées, le travail de Stephan Balleux frappe très vite par sa cohérence ainsi que par la pertinence de ses questionnements. Il s'agit pour lui de s'interroger, à l'ère digitale et virtuelle, sur l'identité et la place de la peinture.

Extrait du texte de Dominique Païni, La peinture et son double,
ed. Musée d?Ixelles, Bruxelles, Belgique

Biographie

Né en 1974, Vit et travaille à Bruxelles.


EXPOSITIONS PERSONNELLES

 

2015
La Galerie Particulière, Paris

2014
La Peinture et son Double, Musée d?Ixelles, Bruxelles

2012
Spectrum, Weproject, Bruxelles

2010
Sui generis, Think 21 Gallery, Bruxelles
Reflux Stills, Sherin Najjar gallery, Berlin, Allemagne

2009
They shoot horses don't they, Wardlow Art Residency, Melbourne, Australie

2008
Brothers, Think 21 Gallery, Bruxelles

2007
Introduction, Think 21 Gallery, Bruxelles with Michael Salter & Jeanne Susplugas
Der Schlaf der Vernunft gebat Traume, Beat Gallery, Berlin, with David Leleu, Curator : Francois Danthine. Germany

2006
Painting painting 2.0, C.C.De Bogaard, Sint-Truiden, Belgique

2005
Monographies d?artistes arts 00+5, Médiatine, Bruxelles (catalogue)with Gudny Rosa Ingimarsdottir
Off Biacs, Belgian off art forum, Seville, with Arnaud Gerniers
Painting painting 1.1, Grusenmeyer Art Gallery, Deurle, Belgique
Black sun. In the mood for light 2.0, Belgan Off Art Zone, Bruxelles with Arnaud Gerniers

2004
Panoptique. Pierre Hallet Gallery, Bruxelles

2003
Virtu.In the mood for light1.3, Belgian off art forum, Bruxelles
Moving Images, Belgian off art forum, New-York with Arnaud Gerniers



EXPOSITIONS COLLECTIVES

 

2014
Capita Selecta, Broelmuseum, Kortrijk, Belgique
Art Public Tournai, Tournai, Belgique
Art at the Core: The Intersection of Visual Art, Performance and Technology, Hudson Valley Center for Contemporary Art, Peekskill, USA

 

2013
Voyages intérieurs, Maison particulière, Bruxelles

 

2012
Subject / Matters, Frédéric de Goldschmidt collection, Bruxelles
Présent, la centrale électrique/de Markten, Bruxelles
Pop-up, musée d'Ixelles, Belgique
Jubilations héroïques, Centre Wallonie-Bruxelles, Paris

2011
ABC-Art Belge Contemporain, FONDATION CULTURE ET DEVELOPPEMENT, avec lieux associés : Sofia, Bulgarie

2010
DE DÜRER A JAN FABRE. Chefs-d'oeuvre, Musée d'Ixelles, Bruxelles
ABC-Art Belge Contemporain,curated by Dominique PAÏNI and Pascale PRONNIER, LE FRESNOY, Studio national des arts contemporains, France
miXed. Curator : Stef Vanbellingen, Gent, Belgique
Coup de Ville. Curator : Jan Hoet and Stef Vanbellingen, Sint-Niklaas, Belgique
Artbarter Berlin, HBC, Berlin

2009
Last day of magic, Scalamata Gallery, Venise. Curator : Jan Vanwoensel
Rites de passage, Glaspaleis, Heerlen, Pays-Bas. Curator :  Pier Luigi Tazzi
Fading, Ixelles Museum, Bruxelles. Curator :  Sven Vanderstichelen
No style no glory, Lanchelevici Museum, La Louvière, Belgique. Curator : Pierre Henrion
Un-Scene, WIELS, Centre d?Art Contemporain, Bruxelles. Curator :  Devrim Bayar,
Charles Gohy and Dirk Snauwaert
Sales -0%, Think 21 Gallery, Bruxelles
Artbrussels, Think 21 Gallery, Bruxelles

2008
Un-Scene, Curator : Devrim Bayar, Charles Gohy and Dirk Snauwaert, WIELS, Centre d?Art Contemporain, Bruxelles
Arianne de Rothschild Art Prize, Bruxelles
Habeas corpus, le Botanique, Bruxelles
AMUSEZ-VOUS, Galerie Koal, Berlin. Curator : Johan Delcour & Monia Warnez
Atelier Berlim, Galeria Presenca, Porto. Curator : Jurriaan Benschop

2007
Artes digitales.
B.U.D.A, Kortrijk, Belgique. Curator : Christophe Dejaeger
Screening Artes digitales, Tellic arts exchange, Los Angeles
Pushing the canvas, De Garage, Mechelen, Belgique. Curator, Koen Leemans
Video Killed the Painting Star. Domus 2002 , Salamanca, Espagne

2006
Ephemeralityr, Menen, Belgique. Curator : Christophe Dejaege
Factura, De Markten, Bruxelles. Curator: Fik Vangestel
Film premiere screening 001 (The exhibition re-curated). Ellen de Bruine Project
Amsterdam. Curator: Jan Van Woensel
Victorian Circus II, Brakkegrond, Amsterdam

2005
La Belgique visionnaire, Bozar, Bruxelles. Curator: Harald Szeemann
Boost in the shell, De Bond, Brugges. Curators : Michel Dewilde, Jérome Jacobs
After nature, Aeroplastics contemporary, Bruxelles
Kimiyia. In the mood for light 2.2, Belgian Off Art Zone, Bruxelles. Curator: Raphael de Gerlache
Stippels & pixels, De cirk, Gent, Belgique. Curator : Stef Vanbellingen. 
Play time (After nature#2), Aeroplastics contemporary, Bruxelles

2004
No friture, Kunstverein Mannheimer, Allemagne
With Aline Bouvy und John Gillis, Michel Francois, Nadia Kever, Emilio Lopez Menchero,
Xavier Noiret-Thomé, Christophe Terlinden, Paul Casaer, Anne Daems,
Simona Denicolai & Ivo Provoost, Tina Gillen, Gert Robijns, Sven´t Jolle, Dennis Tyfus, Dimitri Vangrunderbeek
Angle, 1st Intern ational short-film & Video festival. Xiamen. China
L?expo de vos reves, Médiatine, Bruxelles. Curators: Yves Lecomte, Christine Fonteyn
Bruxelles-Capitales, Paris Province, Centre Wallonie-Bruxelles, Paris     
Is the medium is still the message?, Hisk, Antwerp. Curator : Stef Vanbellingen
Jeunes peintres belges, galerie Usagexterne, Bruxelles. Curator: Claude Lorent



TEXTES, ARTICLES & INTERVIEWS

2008
- Muriel Andrin, «Du trouble de la peinture, Stephan Balleux et l?exploration de l?identité picturale», l?art meme n°39
- Jurriaan Benschop, «Een schilder die niet vreemd kan gaan», Stephan Balleux (catalogue)
- Claude Lorent, «Avec ou sans pinceau», Stephan Balleux, (catalogue)
- Muriel Andrin, «Du neuf au bout des yeux, en continu, «Stephan Balleux et les métamorphoses picturales» extended version, Stephan Balleux, (catalogue)
- David Ulrichs, «Stephan Balleux, interview», H Art n°34

2007
- Muriel Andrin, «Du neuf au bout des yeux, en continu, «Stephan Balleux et les métamorphoses picturales», Artes Digitales (catalogue)
- David Ulrichs, « The Sleep of Reason produces dreams », H art

2006
- Ulrichs, David, « Subject to Change: Taking the Temperature of Young Belgian Art », Lapiz n° 224

2005
- Claude Lorent, «Avec ou sans pinceau», Monographies Arts-5 (catalogue)
- Stef Vanbellingen, «Het vloeibare beeld», Monographies Arts-5 (catalogue)
- Muriel Andrin «To paint or not to paint, «Stephan Balleux or the question of painting at the age of virtual art», Monographies Arts-5 (catalogue)
- Claude Lorent, «La nature dans tous les sens», La Libre Belgique,
- Claude Lorent , «Monographies. Duo 00+5», La Libre Belgique
- Claude Lorent, «Des visions sous objectifs», La Libre Belgique
- Jeroen Laureyns, «Van pointillisme tot digitale kunst», De Tijd
- Muriel Andrin, «Dialogue, De l?acte et de la pensée», Is the medium is still the message ? (catalogue)

2004
- Muriel Andrin, «Etendre la conscience : Stephan Balleux ou l? Expanded Painting», net essay, nuages.org
- Roger-Pierre Turine, «Panoptique. Stephan Balleux, peintre», La Libre Belgique
- Roger-Pierre Turine, «Jeunes Peintres Belges», La Libre Belgique

2002
- Daniele Gillemon, «Stephan Balleux, entre un certain silence et une provocation     bravache», Le Soir
- Claude Lorent, «L?art se prend-il au jeu ?», La Libre Belgique
- Roger-Pierre Turine, «Une peinture qui cogne», La Libre Belgique

Voir plus